EMMA - Les émotions au Moyen Âge [ANR], Pour une anthropologie historique des émotions au Moyen Age occidental
Coordination :
Damien Boquet

 

EMMA (« Pour une anthropologie historique des émotions au Moyen Âge ») est un programme de recherches ouvert en décembre 2005 au sein de l’UMR 6570 Telemme, soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et l’Institut universitaire de France (IUF). La coordination scientifique du programme est assurée par Damien Boquet (Université d’Aix-Marseille I / IUF) et Piroska Nagy (UQAM). Son objectif est de mener une réflexion sur une anthropologie historique des émotions dans l’Occident médiéval dans une perspective interdisciplinaire.
 
Pour suivre l’actualité du programme, les archives des projets, les parutions, consulter le carnet d’EMMA : http://emma.hypotheses.org/
 

Rapport d’activité 2006-2008

2006 - La première année a été consacrée aux questions d’ordre méthodologique. Le premier objectif était de dresser un état des lieux de l’historiographie médiévale des émotions, alors marquée par un certain nombre d’initiatives dispersées, mais surtout de mettre à disposition des spécialistes du Moyen Âge les acquis épistémologiques apportés dans ce domaine par la psychologie cognitive ou encore la philosophy of mind depuis une trentaine d’années. Alors que les historiens abordaient toujours la question des émotions comme relevant d’une sorte de soubassement irrationnel des discours ou des actes, les sciences cognitives avaient confirmé l’absence de hiatus entre l’émotion et la raison, au sens où les émotions participent pleinement des processus de décision ou encore de l’évaluation des situations vécues. Une telle remise en cause de la « grande narration » à l’œuvre depuis des siècles dans la pensée occidentale d’une opposition raison / émotion devait conduire à une révision du regard de l’historien sur ses sources, a fortiori pour la période médiévale où la société est aisément considérée comme impulsive, d’une émotivité à fleur de peau et irrationnelle avant que n’agisse le « processus de civilisation ».
 
Cette phase de mise à plat a donc associé des médiévistes venus de divers horizons (histoire, philosophie, histoire de l’art, littérature) en lien avec le laboratoire de psychologie cognitive de l’université de Provence, plus particulièrement avec le professeur Annie Piolat, responsable d’un programme d’analyse du vocabulaire émotionnel dans les sources écrites (programme EMOTAIX).
 
2007 - L’année 2007 a été consacrée à une réflexion sur l’anthropologie médiévale des émotions. Nous nous sommes intéressés à l’individu, à la façon dont les savants médiévaux concevaient la vie émotionnelle sur le plan théorique puis comment le sujet de l’émotion était impliqué dans la vie sociale. Cette seconde phase a été menée dans la continuité étroite de la première, en partant des acquis méthodologiques, en associant une partie des chercheurs qui avaient déjà participé aux réflexions de la première année, mais aussi en accueillant de nouveaux chercheurs à mesure que le programme progressait dans sa visibilité internationale. Il en a résulté un colloque international intitulé Le Sujet des émotions au Moyen Âge, qui s’est tenu à Aix-en-Provence du 3 au 5 mai 2007.
 
Afin de faire la « transition » entre l’appréhension individuelle de l’émotion et l’implication sociale, nous avons organisé en novembre 2007, en collaboration avec le laboratoire TELEMME qui accueille le programme EMMA, une journée d’études internationale consacrée à l’histoire de la vergogne, depuis l’Antiquité jusqu’au XVIIIe siècle. En effet, en contrepoint de la perspective très englobante de la réflexion sur l’anthropologie médiévale de l’émotion, nous souhaitions apporter des résultats également sur des angles réduits (donc en nous focalisant sur une émotion), tout en montrant de nouveau comment l’histoire des émotions, loin de se cantonner à une aire isolée, ouvrait une perspective large en histoire sociale et culturelle.
 
2008 - La troisième année du programme EMMA nous a conduit à élargir le champ d’analyse de l’individuel au collectif puisque nous nous sommes intéressés à la politique des émotions, comprise à la fois comme l’utilisation de l’émotion dans les liens de pouvoir au sein des élites mais aussi dans l’encadrement (religieux, économique, idéologique) des populations. De ce fait, nous établissions une forme de progression tout en maintenant la méthodologie propre du programme : ainsi plusieurs chercheurs qui avaient participé aux phases EMMA1 et EMMA2 se sont impliqués dans EMMA3 ; d’autres spécialistes du champ politique nous ont rejoints ; dans le même temps, nous avons conduit nos travaux en collaboration avec Bernard Rimé, professeur de psychologie sociale à l’université de Louvain, et auteur de Le Partage social des émotions (PUF, 2005).
 
Comme annoncé, cette dernière phase s’est concrétisée par un colloque international : La politique des émotions au Moyen Âge (Aix-en-Provence, 15-17 mai 2008). Ce colloque constituera la base d’une publication intitulée Politiques des émotions au Moyen Âge actuellement en préparation.
Au terme de cette première phase 2006-2008 du programme, qui correspond au cadre du projet ANR, ce sont plus de 40 chercheurs, parmi lesquels on compte aussi bien les plus avancés dans ce champ d’étude que des doctorants, venus d’institutions de onze pays différents (France, Suisse, Belgique, Italie, Espagne, États-Unis, Pologne, Allemagne, Israël, Canada, Pays-Bas) qui ont déjà été associés au programme EMMA.
 
Actuellement, EMMA prépare un nouveau projet consacré au « Corps des émotions au Moyen Âge » qui donnera lieu aux IVe rencontres EMMA, prévues à Aix-en-Provence au mois d’avril 2010.
 
Publications collectives du programme EMMA :
 
P. Nagy (dir.), « Émotions médiévales », Critique, 716-717 (2007).
 
D. Boquet (dir.), « Histoire de la vergogne », Rives nord-méditerranéennes, 31 (2008). Bon de commande : http://rives.revues.org/sommaire2743.html
 
D. Boquet et P. Nagy (dir.), Le Sujet des émotions au Moyen Âge, Paris, Beauchesne, 2009. Souscription au prix de 49,50 euros jusqu’au 11 octobre (ensuite 76 euros). Présentation et bon de commande à télécharger
 
D. Boquet et P. Nagy (dir.), Politiques des émotions au Moyen Âge, Florence, SISMEL, Micrologus Library. A paraître.

 

 

Dernières nouvelles du blog

Compte rendu de « Sensible Moyen Âge »

dimanche 17 septembre 2017
Source : Questions de communication, 31 (2017) Natalia Núñez Bargueño, « Piroska NAGY, Damien BOQUET, Sensible Moyen Âge. Une histoire des émotions dans l’Occident médiéval », Questions de communication, 31 | 2017, 526-527. L’ensemble des sciences sociales manifeste un intérêt croissant pour l’étude des émotions. Cet intérêt fait écho à la recherche conduite au sein des sciences cognitives depuis une vingtaine d’années, notamment sur le rôle des émotions dans la prise de décisions. En démontrant que les émotions sont bien au cœur des processus cognitifs, ces études ont problématisé … Continuer la lecture de Compte rendu de « Sensible Moyen Âge » →

lire la suite...

What is the History of Emotions?

mercredi 06 septembre 2017
Source : Polity Un événement se prépare dans le petit monde de l’histoire des émotions : le nouveau livre de Barbara H. Rosenwein (écrit avec Riccardo Cristiani) est annoncé pour le mois de novembre ! Barbara H. Rosenwein, Riccardo Cristiani What is the History of Emotions? Polity, 2017 What Is the History of Emotions? offers an accessible path through the thicket of approaches, debates, and past and current trends in the history of emotions. Although historians have always talked about how people felt in … Continuer la lecture de What is the History of Emotions? →

lire la suite...

Appel à articles thématiques : Méthodologie, dans l’étude des émotions (histoire, culture, société)

jeudi 31 août 2017
La nouvelle revue Emotions: History, Culture, Society attend des propositions sur la question de la méthodologie pour décembre 2017. Les propositions seront discutées jusqu’en mars 2018. Pour tous les détails, voir : http://www.historyofemotions.org.au/media/259168/call_for_thematic_papers-1.pdf Emotions: History, Culture, Society calls for proposals for thematic issues for its 2019 second issue. Issues can be on any topic that falls within the journal’s remit to enhance our understanding of emotions as temporally and geographically situated phenomena. Issues should be theoretically informed and bring a range of methodological perspectives … Continuer la lecture de Appel à articles thématiques : Méthodologie, dans l’étude des émotions (histoire, culture, société) →

lire la suite...

Aimer, haïr, menacer, flatter… en moyen français

vendredi 04 août 2017
Sources : Fabula et éd. Honoré Champion Aimer, haïr, menacer, flatter… en moyen français. Juhani Härmä et Elina Suomela-Härmä, éd., Honoré Champion, collection « Bibliothèque du XVe siècle », 2017. EAN13 : 9782745336064. 280 pages — 45 EUR. Présentation de l’éditeur: Si les sentiments qui animent les hommes sont éternels, leurs manifestations par des paroles ou des actes varient selon les époques et les civilisations comme en attestent les dix-neuf contributions littéraires, linguistiques et philologiques qui sont contenues dans ce volume et qui couvrent la période allant … Continuer la lecture de Aimer, haïr, menacer, flatter… en moyen français →

lire la suite...

Le Prix des sentiments

vendredi 04 août 2017
source : éd. La Découverte Arlie Russell HOCHSCHILD, Le Prix des sentiments. Au cœoeur du travail émotionnel, Paris, La Découverte, 2017. Présentation de l’éditeur: Célèbre pour avoir ouvert la voie à la sociologie des émotions, Arlie R. Hochschild développe dans ce livre la notion de « travail émotionnel ». Selon l’auteure, en effet, les émotions ne surgissent pas en nous en s’emparant de notre « moi », mais sont le fruit d’un travail que nous effectuons, la plupart du temps sans en avoir conscience, … Continuer la lecture de Le Prix des sentiments →

lire la suite...

La concurrence des sentiments

vendredi 04 août 2017
Source : éditions Métailié Julien BERNARD, La concurrence des sentiments. Une sociologie des émotions, Paris, Métailié, 2017. Présentation de l’éditeur: La surprise, le coup de foudre amoureux, le chagrin, la peur, la colère, la joie, la compassion, nous faisons tous en tout lieu et à tout âge l’expérience d’émotions plus ou moins intenses qui nous marqueront pour la vie. Julien Bernard, toujours attentif aux frontières de l’humain, s’intéresse à ces “points de frottement” qui souvent nous dominent jusqu’à nous paralyser, quand ils ne nous … Continuer la lecture de La concurrence des sentiments →

lire la suite...

Appel à candidatures : conférence sur l’Histoire des émotions à Washington

mercredi 02 août 2017
CFP: History of Emotion Conference at George Mason University Type: Call for Papers Date: June 1, 2018 to June 2, 2018 Location: Virginia, United States Subject Fields: Sociology, Teaching and Learning, Intellectual History A Conference on the History of Emotion will take place at George Mason University, in Fairfax, VA, on June 1-2 2018. The conference organizers are Susan Matt, Weber State University, and Peter Stearns, George Mason; the Conference is co-sponsored with the Society on the History of Emotion (SHE). The Conference seeks … Continuer la lecture de Appel à candidatures : conférence sur l’Histoire des émotions à Washington →

lire la suite...

Naissance d’un groupe de lecture virtuel en Histoire des émotions

samedi 22 juillet 2017
L’ARC Centre of Excellence for the History of Emotions lance un groupe de lecture internationale en histoire des émotions. Tous les mois, un article / essai sera lu et discuté par les membres du groupe. Bien sûr, nous pourrons aussi proposer des lectures à cet effet.  La discussion se déroulera en anglais. Voici le descriptif du groupe et le lien pour s’y joindre: Society for the History of Emotions: International Reading Group Description du groupe A forum for the discussion of essays, articles and … Continuer la lecture de Naissance d’un groupe de lecture virtuel en Histoire des émotions →

lire la suite...

Le premier numéro de la revue Emotions: History, Culture, Society (EHCS) est sorti !

mardi 18 juillet 2017
La revue consacrée à l’histoire des émotions, lancée par l’équipe australienne et plus largement par la nouvelle Société pour l’Histoire des Émotions (Society for the History of Emotions , SHE ) est parue, sous format papier ET électronique : c’est le moment de s’abonner, en devenant membre de la SHE ! first issue of Emotions: History, Culture, Society Table of Contents Editors’ Foreword and Notes on Contributors ix‒xv Articles The Emotional Economy of Early Modern Pilgrimage Shrines: The Case of Mariazell Charles Zika 1‒27 … Continuer la lecture de Le premier numéro de la revue Emotions: History, Culture, Society (EHCS) est sorti ! →

lire la suite...

Call for Papers : Emotions of Cultures / Cultures of Emotions: Comparative Perspective, 11-13 December 2017, Perth (Western Australia)

mardi 11 juillet 2017
Dates: 11‒13 December 2017 Venue: The University of Western Australia, Perth Convenors: Jacqueline Van Gent Submission deadline: Monday 31 July 2017 Submissions and enquiries: societyhistoryemotions@gmail.com Download the amended Call for Papers Please note the conference dates are now 11–13 December 2017. The Society for the History of Emotions (SHE) is an international and interdisciplinary professional organisation. SHE promotes a deeper understanding of the changing meanings and consequences of emotional concepts, expressions and regulation over time and space and across cultures. The Society is committed … Continuer la lecture de Call for Papers : Emotions of Cultures / Cultures of Emotions: Comparative Perspective, 11-13 December 2017, Perth (Western Australia) →

lire la suite...

Activités

 

Organisation de :

Publications