Pôle Images et sons de la MMSH

Le pôle images et son, pôle de compétences transversal de la MMSH, est sous la responsabilité de Maryline Crivello.

Le domaine de référence est celui de l’image, saisie d’emblée selon une approche classique de l’iconographie, dans la variété des supports techniques (dessins, gravures, photographies, cinéma, médias audiovisuels, images numériques…) mais également conçue comme l’ensemble des dispositifs visuels (paysages, écrans, scénographies…), identifiée comme donnée à des fin de recherches et comme objet d’investigation ou de représentation du réel. Par ailleurs, en liaison avec la phonothèque de la MMSH, l'archivage, la publication, la valorisation ou le partage des archives sonores de la recherche en SHS déterminent un second axe fort des travaux collectifs. Enfin, le Pôle Images-Sons s'est engagé dans une réflexion sur les modalités d'édition électronique, celles-ci représentant un enjeu important pour l'avenir de la recherche et de l'édition scientifique.

Dans le cadre de ses missions, le pôle est à l'origine de deux outils :

Imageson.org

Le site ImageSon.org est un lieu d’expérimentation, de confrontation et d’édition sur les liens multiples du texte et de l’image dans l’écriture scientifique et la transmission des savoirs en sciences sociales. Cet outil rend compte de la diversité des activités du Pôle Images-Sons.

http://www.imageson.org
Le recueil

L’expérience d’édition du Recueil d’articles électroniques est unique en son genre. Elle explore les liens entre des modalités éditoriales convergentes et non substitutives. Le Recueil contribue à expérimenter une écriture multimédia collective en sciences sociales et élargit le champ de réception du travail des chercheurs et des éditeurs

http://www.mmsh.univ-aix.fr/recueil/htmlaccueil/accueil.html
Autres participations multimedia
Repères méditerranéens

Les Repères méditerranéens dont la réalisation est issue de la collaboration de l’INA-Méditerranée et du studio hypermédia de l’INA, à Bry-sur-Marne, avec l’UMR TELEMME (Aix-Marseille-Université-CNRS) est une petite encyclopédie de la Provence contemporaine qui est ainsi offerte aux habitants de la région.

Plusieurs de ses membres, historiens et géographes, dirigés par Jean-Marie Guillon, ont participé à la sélection des documents et ont réalisé leur accompagnement informatif et scientifique, à la fois en rédigeant les commentaires, mais aussi en offrant une série de parcours thématiques.

www.ina.fr/edu/repmed/
Web-Docs
Repères méditerranéens

Webdocumentaire Environnement littoral : Comment construire un intérêt général territorialisé ?

Le projet "Grand Angle Environnement Littoral" (GAEL), financé 2013-2016 par la Fondation de France, coordonné par Jean-Eudes Beuret (AgroCampus Rennes, ESO) et Anne Cadoret (AMU, TELEMME)), s’intéresse à la façon dont les projets nationaux justifiés par la lutte contre le changement climatique ou la conservation de la biodiversité s’inscrivent dans les territoires.

Le webdocumentaire est une valorisation des travaux de recherches menées dans le cadre de ce projet. Il est à destination des chercheurs, enseignants, étudiants, acteurs des collectivités territoriales, agents d'aires protégées, et autres personnes intéressées par la construction des compromis dans les territoires lorsque des intérêts environnementaux locaux se confrontent à des intérêts environnementaux globaux.

9 terrains de recherche ont été investigués parmi lesquels 4 sont méditerranéens : le Golfe de Fos, le Parc Naturel de la Narbonnaise et le Parc Marin du Golfe du Lion et le Parc Marin des Bouches de Bonifacio. (cliquer sur les cartes du webdoc pour activer les liens)Ce Webdoc est composé d'extraits vidéos (de chercheurs, d'agents de collectivités, d'élus, etc. ), de posters scientifiques, de résumés et liens vers les articles scientifiques produits à partir des analyses territoriales, de quelques photos et des comptes rendus du colloque du 19 et 20 mai 2016 (MMSH, Aix-En-Provence) « Green on green » (expression utilisée dans la littérature anglo-saxonne pour qualifier les situations d’opposions entre des enjeux environnementaux globaux  (ex : lutte contre le changement climatique) et des enjeux environnementaux locaux).

Mots clés : Environnement littoral, intérêt général territorialisé, compromis, conflits, concertation, ajustements, acceptabilité sociale, analyse comparative,

http://telemme.mmsh.univ-aix.fr/media/webdoc_environnement_littoral/
Pôle Espace, représentations et usages
Repères méditerranéens

Depuis 2007, Jean-Luc Arnaud assure la responsabilité du pôle « Espace, représentations et usages » de la MMSH.

Les multiples usages de la cartographie – source, instrument d’investigation, outil de représentation – intéressent tous les laboratoires de la MMSH. Depuis le début des années 2000, la Maison a soutenu les activités des laboratoires et des chercheurs en la matière à travers différentes actions dont : l’acquisition d’un scanner grand format, l’organisation de sessions de formation, de séminaires annuels et d’écoles doctorales d’été, le soutien à des publications.

 Depuis 2007, ces activités sont structurées dans le cadre du pôle transversal Espace, représentations et usages. Ce pôle a pour objectif de promouvoir un vivier de compétences durables en matière d'analyse et d'utilisation de la documentation cartographique et iconographique par les chercheurs en sciences sociales. Il propose une expertise en matière d’usages des représentations graphiques de l’espace et de géolocalisation des sources anciennes qui, au-delà du périmètre des laboratoires de la MMSH, au-delà des SHS et au-delà du monde méditerranéen, intéresse un large éventail de partenaires. Les activités du pôle et ses domaines d’expertise concernent divers aspects dont :

La formation des étudiants et des chercheurs aux usages de la cartographie, comme source, comme instrument d’investigation et comme outil de représentation.

  • L’élaboration de méthodes et de normes, pour le catalogage des documents cartographiques, en collaboration avec le département des cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France, l’Institut national de l’Information géographique et forestière – IGN - et le Comité français de Cartographie.
  • La recherche scientifique à travers des participations à des rencontres scientifiques relatives à la cartographie, son histoire et ses usages, à travers des publications dont un manuel de cartographie pour les historiens.
  • Le conseil en matière de développement de systèmes d’informations géographiques et d’élaboration de documents cartographiques. Le pôle a été très actif en 2103 pour la préparation de plusieurs évènements dans le cadre de Marseille-Provence - Capitale européenne de la Culture.
  • La participation à des rencontres professionnelles dans le domaine de la valorisation des ressources cartographiques : LIBER, IFLA, FIG…

 

cartomed

Enfin, le pôle développe un site web pour la valorisation du patrimoine cartographique – CartoMundi.

Ce site trouve son origine dans les difficultés rencontrées par les chercheurs pour construire des corpus cartographiques dans la mesure où le patrimoine cartographique est encore mal référencé en ligne. Face au développement des campagnes de numérisation, l’absence d’outil de gestion de ce patrimoine est devenue cruciale.

CartoMundi comble ce vide grâce à un nouveau dispositif : un catalogue collectif international publié sous la forme d’un site web. D’abord conçu pour répondre aux besoins des bibliothèques, des chercheurs et des étudiants, CartoMundi intéresse d’autres secteurs aussi divers que l’édition, l’exploitation des ressources naturelles ou le tourisme.

Une interface graphique

Organisé autour d’une interface cartographique géoréférencée, CartoMundi permet de naviguer dans le catalogue à partir d’un planisphère interactif. Pour chaque référence sélectionnée sur la base de l’espace qu’il représente effectivement, l’internaute peut consulter sa notice et la liste des lieux de consultation, pour les documents qui ont été numérisés, il peut aussi les visualiser voire, en commander des reproductions.

Partage et mutualisation des savoirs

CartoMundi est fondé sur une mutualisation des savoirs et des bases de données qui donne lieu à d’importantes économies. Il ne se substitue pas aux catalogues existants, il les complète en offrant la possibilité de gérer les documents à partir de la localisation des espaces qu’ils représentent. Tous les établissements qui conservent des cartes et des plans, quels que soient leur statut et leur taille, peuvent participer à CartoMundi et à bénéficier de ses services. En fonction de l’importance de leur collection, des moyens et des savoir-faire qu’ils peuvent mobiliser, trois niveaux de participation sont envisageables : l’annuaire, le catalogue collectif ou l’état de la production.

Promouvoir les usages de la cartographie

En favorisant l’échange et le partage des savoirs en matière de documentation cartographique, à l’échelle internationale, CartoMundi apporte une fluidité nouvelle entre les utilisateurs de cartes et les établissements qui les conservent. La visualisation du périmètre de chaque carte permet d’en renouveler les usages et de développer de nouvelles problématiques dans des disciplines aussi diverses que les sciences de la terre, l’archéologie, la géographie, l’économie, l’histoire des sciences / économique et sociale, etc.

Une structure pérenne

CartoMundi est porté par l’Université d’Aix-Marseille avec le soutien de plusieurs collectivités territoriales. Il est développé au sein de la MMSH, avec la collaboration du laboratoire Telemme, de l’Institut national de l’information géographique et forestière - IGN, de la Bibliothèque nationale de France et du Comité français de Cartographie.

 

http://cartomundi.eu