Thèse de doctorat : Sciences historiques et Humanités

Antonio Iodice

a soutenu sa thèse le lundi 5 février 2018 sous la direction de Brigitte Marin et sous la co-direction de Ana Maria Rao, Université Federico II de Naples.

Sujet

Ports francs. Une analyse comparative entre Marseille, Genes et Livourne à l'époque moderne entre institution du port franc et role des minorités.

Porti franchi. Un’analisi comparativa tra Marsiglia, Genova e Livorno in età moderna: economia e ruolo delle minoranze.

Membres du Jury
Mention
Mots clés
Port Francs, Marseille, Genes, Naples, Franchise, Levant
Résumé

L’objet de la recherche est l’institution des ports francs à l’époque moderne dans un cadre comparatif. J’ai choisi Livourne, Gênes et Marseille, les trois principaux ports francs de l’époque. Avec l’étude de la législation et des débats autour de l’application des franchises je veux confronter ces villes entres eux et les places dans le débats très vif en état moderne sur le port franc. Pour cette raison on réservera une partie du travail à la comparaison aves des autres ports francs et avec des villes sans cette franchise, comme Naples, où le débat est le même très vif.

Abstract