Thèse de doctorat : Sciences géographiques et de l'aménagement

Laurence Pillant

a soutenu sa thèse le vendredi 20 octobre 2017 sous la direction de Pierre Sintès et sous la co-direction de Apostolos PAPADOPOULOS, Université de Harotopio.

Sujet
Les territoires du contrôle de la migration clandestine en Grèce
Membres du Jury
Pierre Sintes, MCF AMU; Alexandra Tragaki, MCF Harokopio Université; Apostolos Papadopoulos, PR Harokopio Université; Anne-Laure Amilhat-Szary, PR Université de Grenoble Alpes; Serge Weber, PR Université Paris-Est-Marne-la-Vallée; M. Fotini Tsibiridou, PR Université de Macédoine,
Mention
Mots clés
Migration clandestine, contrôle, territoire, Grèce, Union Européenne
Résumé

La Grèce est devenue ces 20 dernières années un pays de transit pour les migrants d'origines du Moyen d'Orient, d'Afrique et d'Asie, souhaitant rejoindre les pays de l'Union Européenne sans en avoir l’autorisation. Les dispositifs mis en place par l’Etat grec afin de gérer ces arrivées sont multiples. On citera notamment les contrôles aux frontières et sur le territoire, la construction de centres de rétention, les modifications juridiques concernant la demande d’asile et la répartition des rôles de contrôle et de gestion entre les différentes autorités compétentes. L’échelle européenne n’est pas sans peser dans la prise en charge de ces arrivées avec notamment la naissance de l’agence Frontex, et des directives globales adoptées à l’échelle régionale sur ces questions. Le projet de recherche tentera, dans un premier temps, de mettre en lumière les mécanismes de ces dispositifs, leurs multiplicités, et les différents acteurs qu’ils impliquent, soulignant ainsi des jeux de pouvoirs et d’échelles autour de ce phénomène et des territoires de contrôle. Dans un deuxième temps, il sera question d’analyser les répercutions, tant spatiales que sociales de ces dispositifs en lien avec leur localisation et les personnes auxquelles ils sont destinés. Tout ceci dans le but d’accéder à une compréhension des interrelations entre les dispositifs et, les populations concernées et les territoires dans lesquels ils prennent place en Grèce aujourd’hui.

Abstract