Thèse de doctorat : Aire culturelle romane

Julie Fintzel

a soutenu sa thèse le vendredi 20 novembre 2015 sous la direction de Paul Aubert.

Sujet
Le personnage apocryphe dans l’œuvre de Max Aub
Membres du Jury
M. Serge SALAUN, professeur des universités, Université Paris 3 Mme Zoraida CARANDELL, professeur des universités, Université Paris 10 M. Stéphane PAGES, professeur des universités, AMU M. Paul AUBERT, professeur des universités, AMU M. Manuel AZNAR-SOLER, professeur des universités, Université autonome de Barcelone M. Jose CARLOS MAINER, professeur des universités, Université de Zaragoza
Mention
Très honorable avec félicitations
Mots clés
littérature espagnole contemporaine, Max Aub, El Laberinto Mágico, personnage apocryphe, déshumanisation de l'art, guerre civile espagnole, exil républicain, censure franquiste
Résumé
Abstract