Rencontre

Les chemins du hasard. L’aléatoire et le variable dans l’art du XXe siècle

Photogramme du film : Un grand verrier : Maurice Marinot, d’Edmond Floury, production Jean Benoit-Lévy, 1934 ©Succession Jean Benoit-Lévy

http://telemme.mmsh.univ-aix.fr/activites/rencontre.aspx?id=1333

Faire éclater le système bien ordonné des catégories esthétiques et des pratiques artistiques passe, au XXe siècle, par l’introduction du hasard dans la démarche créatrice. Déjouer le « dessein » et rapprocher l’œuvre de la nature, programmer l’accident, suivre le flux des apparences et l’errance des corps : cette journée d’étude s’attache à analyser quelques-uns des moments cruciaux qui voient le surgissement de formes nouvelles au XXe siècle, ces « réussites hasardeuses » (Roger Caillois) qui annulent tout déterminisme despotique.

Journée d’étude - Salle du miroir - Centre de la Vieille Charité
Mercredi 12 février 9h-17h30

Un partenariat Aix-Marseille Université / TELEMMe, Service de musée de Marseille, avec le soutien du Centre Norbert Elias.

Coordination scientifique : Rossella Froissart et Pierre Pinchon (TELEMMe, AMU-CNRS), Guillaume Theulière (Musées de Marseille)

Comité d’organisation : Agnès Rabion (TELEMMe, AMU-CNRS), Sophie Deshayes (Musées de Marseille)

Présidence de la journée : Dario Gamboni (Professeur d’histoire de l’art, Université de Genève)

MATINÉE

9h – Xavier Rey  ( Musées de Marseille), Xavier Daumalin (AMU TELEMMe) Boris Petric  (Centre Norbert Elias) : Accueil

9h15- Pierre Pinchon (AMU TELEMMe) : Introduction 

9h30 - Rossella Froissart (AMU TELEMMe)

Maîtriser le hasard : l’artiste-artisan et la genèse des formes.

10h - Fabrice Flahutez (Université de Saint-Etienne)

Réhabilitation du hasard comme forme de création: naissance du surréalisme.

10h30 – 10h45 : Pause

10h45-11h15 - Alessandro Gallicchio (AMU TELEMMe)

« Programmer le hasard ». Nombres, systèmes et algorithmes dans l’œuvre de François Morellet.

11h15-11h45 - Camille Morando (Centre Georges Pompidou)

La rigueur poétique du hasard chez Aurélie Nemours : De la série des Demeures à celle de Nombre et Hasard.

11h45 : Questions

12h- 13h30 : Pause déjeuner

APRÈS-MIDI

13h30 - Anna Dezeuze (Ecole des Beaux-Arts de Marseille)

John Cage et après: un champ des possibles.

14h - Marine Schütz (ECHOES projet H2020 : European colonial heritage in entangled cities), Université Rennes 2)

A Contrived Spontaneity ? Sur la place du hasard dans quelques expériences pop

14h30-15h : Questions

Conclusion : Dario Gamboni (Professeur d’histoire de l’art, Université de Genève)

15h30-17h30 : Visite de l’exposition par Guillaume Theulière (co-commissaire de l’exposition, Musées de Marseille)