RSS Les Livres
Les Carnets
Les Revues
Les Cahiers numériques

Le lecteur prend la plume: la lettre comme support de la communication écrite

Esther Martínez Luna, Universidad Nacional Autónoma de México | Compte rendu

 L’objet de cette communication est d’expliquer comment les lecteurs du Diario de Mexico (fondé en 1805) prirent la plume pour disserter sur les sujets qu’ils jugeaient dignes d’intérêt et établir un dialogue par le biais des lettres qu’ils adressaient au journal et étaient publiées sur décision de l’éditeur. De ce fait, le courrier...

Expériences de la recherche

L’objectif de ces courts-métrages, de trois minutes, se focalise sur le rôle social des chercheurs en sciences humaines et sociales. La présentation de plusieurs facettes de la recherche, dans un laboratoire SHS, s’effectue à partir de tournages sur les lieux de travail, et d’entretiens avec les acteurs eux-mêmes (doctorants, chercheurs, personnel administratif). Ces courts-métrages mettent en image la diversité des métiers de la recherche. Cliquez-ici pour les découvrir...

RSS Prochaines manifestations
Toutes les manifestations...
RSS Participations externes
  • mar. 16 oct. 18 | Interview media

    L'interview apporte un éclairage historique sur les troubles de l'impuissance et de la sexualité. 


    Anne Carol, La médicalisation de la sexualité,
    Aventures de la médecine : Sexe et médecine, France 2, Paris

  • mar. 16 oct. 18 | Enseignement
    Jean-Marie Guillon, Mémoire de la Seconde Guerre mondiale,
    Programme de terminales, Lycée Raynouard, Brignoles

  • mer. 17 oct. 18 | Conférence
    Anne Montenach, Montagne, genre et contrebande au XVIIIe siècle,
    Café d'Histoire, Café d'Histoire d'Aix-en-Provence, Aix-en-Provence

  • ven. 19 oct. 18 | Conférence

    Nous ne sommes plus à l’époque des Lumières, où l’on pensait qu’avec le progrès et le développement de la culture, nos mœurs s’amélioreraient à mesure que notre confort augmenterait. La barbarie est toujours là et on entend partout parler de déclin, de crainte de l’avenir. Mais de quelle culture s’agit-il ? Et plutôt que nous rendre « plus » humains, ne pourrait-elle pas se contenter de nous rendre humains, tout simplement ? Cette conférence, dont le titre est tiré d’un sujet de bac de juin 2018, sera présentée sous forme de dissertation.


    Pierre Pasquini, La culture nous rend-elle plus humains?,
    Philo Sorgues, Société littéraire de Sorgues, Sorgues

  • ven. 19 oct. 18 | Journée d'étude

    En 1623, alors que la paix est revenue dans le royaume, le Mercure François publie un affrontement polémique entre deux protestants opposés sur la question de la légitimité de l'Assemblée de la Rochelle par la compilation des textes dans son huitième volume. Le Mercure François est une collection de vingt-cinq volumes imprimés d’environ un millier de pages chacun publiés annuellement à Paris entre 1611 et 1648. Chaque volume prend la forme d’une compilation des nouvelles politiques du royaume et de l’Europe chrétienne. La réunion des textes de Brachet de la Milletière et de Tilenus dans le Mercure François créé une proximité physique inédite entre eux et favorise la fiction du partage d’un même « fil temporel » par les deux polémistes. Les textes sont, en effet, réagencés dans le recueil de manière à ce que les arguments se répondent comme si les auteurs étaient en fait deux locuteurs en présence. En compilant l’affrontement protestant, les auteurs du Mercure François sont à l’origine d’un nouveau texte leur permettant de communiquer leur point de vue sur la polémique et de faire passer le message politique de la nécessaire défense de la paix et du loyalisme politique à l’égard de l’État. Le passage de la discussion d’un type de média (les libelles) à un autre (la compilation) s’avère indissociable du contexte politique de publication du Mercure François tout en participant d’un processus de resémantisation de la polémique.


    Virginie Cerdeira, Compiler pour faire la paix: le cas de la réécriture d'une polémique protestant dans le Mercure François ,
    "Medium is the message": que faire de la médiologie en sciences humaines et sociales?, Vincent Azoulay, Louis Baldasseroni, Antoine Chabod, Hugo Chausserie-Laprée, Cécile Collinet, Paul Cournarie, Pauline Guillemet, Thierry Guillope, Romain Gustiaux, Paul Leucat, Corine Maitte, Maxime Martignon, Loic Vadelorge, Serge Weber, Champs-sur-Marne
Toutes les participations...